US JOSBAIG

12e JOURNEE CHAMPIONNAT LIGUE NOUVELLE AQUITAINE PROMOTION HONNEUR CAPBRETON-HOSSEGOR 12-13 JOSBAIG CAPBRETON : 12 Ont joué : BENICHOU (cap) – CASTAINGS – DUFOURG –...

12e JOURNEE CHAMPIONNAT LIGUE NOUVELLE AQUITAINE PROMOTION HONNEUR

CAPBRETON-HOSSEGOR 12-13 JOSBAIG

CAPBRETON : 12
Ont joué : BENICHOU (cap) – CASTAINGS – DUFOURG – CHANTAL – LAVAURS – LARRIEU – LECHAUDÉE – MONTEIRO (m) GENTIEUX – (o) JOBARD – LAVAL – PARRACHOU – ORMART – BETIN – SERIE.
Sont entrés : BROUCARET – BRETHES – HARY – ANDURAN – GRACIET – DURCKAEL – POUCHIN
Entraîneurs : BARADAT – GARI – LIADOUZE.

JOSBAIG : 13
Ont joué : POURTAU – SANTAL – CALY – BULLAIN – JOUANILLOU – LAPUYADE – LABORDE – LOUSTALET (cap) – (m) MINVIELLE – (m) TICOULAT – GUILLEMIN – MATA – GUILLEMET – MARIMBORDES – CASENAVE
Sont entrés : MONTANÉ – PENEN – BERNASQUÉ – AROSTEGUY – LARRIEU – LEPRETRE
Entraîneurs : Gilbert TICOULAT – Bruno CIOSSE – Santiago RODINO

A CAPBRETON – Arbitre : M. CASTAGNEDE (Ligue Nouvelle-Aquitaine). Chambrée de supporters à dominante Josbaquaise. Terrain parfait. Crachin et vent latéral. Mi-temps : 6 à 8.
Pour CAPBRETON : 3 pénalités de SERIE (20e – 24e – 52e et 59e)
Pour JOSBAIG : 2 essais de GUILLEMIN (40e) et LABORDE (46e) et une pénalité de TICOULAT (38e)

Pour la reprise après la trêve des confiseurs, les deux équipes ont l’honneur d’être dirigées par un arbitre du Top 14, peu habitué à fouler les pelouses de ce niveau. Les côtiers débutent la rencontre en confisquant le ballon et en harcelant la ligne béarnaise durant les dix premières minutes. Ils la franchissent même mais sans marquer. JOSBAIG réagit et arrive dans le camp adverse vers la douzième minute. La pluie fine rend le ballon glissant. Le jeu s’équilibre mais sur deux en avants lors de réceptions mal assurées, les Josbaquais encaissent deux pénalités de l’arrière SERIE. Les deux équipes se neutralisent et le jeu va d’un camp à l’autre. TICOULAT convertit une belle pénalité des 40 mètres. Sur une attaque Josbaquaise partie du milieu du terrain, les trois quarts font voler la balle jusqu’à l’aile de GUILLEMIN qui grille de vitesse toute l’arrière garde locale suite à un jeu au pied judicieux. L’essai est inscrit en coin et la transformation trop délicate pour être convertie. La mi-temps est sifflée sur un avantage réaliste des Béarnais. Lors de la reprise, JOSBAIG contient les assauts des avants locaux. Sur un ballon de récupération, TICOULAT adresse une superbe diagonale dans un espace dégarni. A la course, Romain LABORDE est le premier pour aplatir en coin un essai. Les locaux réagissent et fond donner leurs avants de manière incessante. La défense Josbaquaise plie mais ne rompt pas. Pour autant, sur des fautes au sol, JOSBAIG encaisse 3 pénalités faciles de l’arrière local.

Le suspense est donc au firmament lors des vingt dernières minutes. Les locaux tentent le tout pour le tout et insistent encore par leurs avants. Ils sollicitent très peu leurs trois quarts un peu moins véloces que leurs homologues béarnais. CAPBRETON est dans les vingt-deux mètres de JOSBAIG. Durant 7 minutes, sous le crachin, ils font des picks and go. JOSBAIG défend bien et ne faute pas malgré la vigilance de M. CASTAGNEDE. Ils oublient aussi de tenter le drop et sur le seul ballon écarté, le capitaine LOUSTALET effectue un excellent contest qui se transforme par une pénalité en faveur de JOSBAIG. TICOULAT libère ses partenaires pour cette victoire héroïque, permettant à JOSBAIG de rattraper l’hôte du jour à la deuxième place de la poule !

Quelques photos de cette victoire historique ici

EQUIPE II : CAPBRETON 12 U.S.J. 00

Jacques LAHERRE

U.S. JOSBAIG

No comments so far.

Be first to leave comment below.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *